Robert Amyot

«  Amyot a la langue déliée »

Libération

 

«  Amyot, la fine fleur  »

Télérama

 

«  On retrouve l’univers du « Bois » avec ses moustiques, ses maringouins, ses brouillards…ses immensités »

Le Monde

 

«  Un artiste surdoué… le gaillard croque la vie à pleine dent : Cordon bleu, Robert Amyot l’est certainement  »

La  Tribune

 

«  Robert Amyot s’est joué de la complexité du lieu avec talent et humour. La rencontre est totale…  »

SUD-OUEST Sud Gironde

 

«  Incontestablement un grand du genre… du bonheur servi sur un plateau  »

Lyon Matin

 

«  Il a su faire toucher du doigt les paradoxes de l’évolution des langues.
Au total, il s’amuse avec les mots… et le luxe, il prend soin de son public… l’animer, le faire vibrer comme lui  »

Ouest France

 

«  …avec le même bonheur, un naturel tendre et une fraîcheur polissonne…
une vélocité impressionnante toute empreinte de la sensibilité d’un musicien  »

Le Dauphiné Libéré

 

«  …la cohérence d’une tradition, avec des rites et des jeux auxquels on a envie de donner des noms.
Et où étiez-vous donc passés ? J’étais dans l’accord rocailleux des forêts inconnues  »

Trad Magazine

 

«  Robert Amyot est un professionnel de la scène. Sa figure est aussi expressive et changeante que sa voix. Le public l’avale comme une gourmandise  »

La Voix de l’Ain

 

«  Un grand bonhomme, dans les sens du terme… des textes à rire ou à pleurer, sans laisser un moment de répit  »

La Presse de la Manche

 

«  Le public l’a laissé partir à regret  »

La Nouvelle République






Robert Amyot







Robert Amyot







Robert Amyot





Robert Amyot







Robert Amyot







Robert Amyot